>

AO blanc 2010

Le premier appel d'offres "blanc" du FRSR, lancé au printemps 2010, a été doté de 556 000 euros (auxquels sont ensuite venus s'ajouter les 100 000 euros de l'appel d'offres "environnement et santé respiratoire" et les 100 000 euros de la première édition de l'appel d'offres "nanoparticules et santé respiratoire". Cette dotation provenait des fonds collectés pour le lancement du FRSR auprès de ses subventionnaires initiaux (voir page "Merci !") et du soutien de  la SPLF, de l'ANTADIR, du CPHG, du Collège des Enseignants de Pneumologie, du concert Canto è Soffio, et  des laboratoires Actélion, Boehringer Ingelheim France et Nycomed France

Il a permis de financer en totalité 1 thèse d'université de 3 ans, premier financement de ce type par le "milieu pneumologique" lui-même. Il a également permis de financer en totalité 2 années de thèses d'université déjà en cours et 9 masters 2 "médecins". Il a permis de contribuer au financement de 2 autres masters 2 "médecins"*, de 2 séjours post-doctoraux et de mobilité, et de 5 projets de recherche**. 

Le palmarès de cet appel d'offres blanc 2010 peut être téléchargé ici


* à partir de 2011, le FRSR a décidé de ne plus financer les M2 médecins qu'en totalité, sans cumul possible
** à partir de 2011, le FRSR a décidé de ne consacrer les appels d'offres "blancs" de printemps qu'au financement de CDD, qu'il s'agisse de formations diplômantes, de mobilités et séjours post-doctoraux, et d'emplois de soutien.